Avec l’évolution assez rapide de la technologie moderne, de nombreux gadgets sont apparus dans la vie quotidienne. Le drone fait partie de ces nouveaux bijoux de la technologie, au début cet appareil a été utilisé dans le domaine du plaisir, mais aujourd’hui il est indispensable à de nombreux secteurs et a eu des apports positifs. De plus en plus de personnes se tournent ainsi vers le pilotage de drone, mais en tant que professionnel.

Le pilotage de drone, un vrai métier

Souvent, le drone est associé à un loisir, avec l’évolution de la technologie et les différents secteurs de nombreux métiers, piloter un drone est devenu un vrai métier. Il est, souvent, présent dans le secteur : de l’agriculture, tout ce qui est associé à la production audiovisuelle, et à la sécurité aérienne… En effet, de nombreux domaines optent pour l’aéronef télépiloté afin de toucher plus de compétences. Les métiers, d’aujourd’hui, ont su tirer profit de cette nouvelle technologie et l’exploite à maximum pour augmenter les bénéfices. Désormais, afin de mieux former les professionnels du métier et former les futurs professionnels, il existe, à présent, de nombreux types de  formation télépilote drone. La mise en place de ces formations a fait que pour exercer dans le métier, il est important d’avoir certaines qualifications et certains critères. En parallèle à cela, des lois ont été promulguées et ont transformé ce qui n’était avant qu’un loisir à un réel métier. Le drone est très demandé, notamment, dans le secteur économique, cette technologie est considérée même comme étant un part important d’une nouvelle révolution industrielle. Les missions du drone sont nombreuses, notamment, dans le secteur public pour améliorer le fonctionnement des services publiques. L’industrie de l’audio-visuelle et aussi, du cinéma utilise fréquemment le drone pour la réalisation des films et des émissions. En résumant, c’est tout simplement un vrai métier qui nécessite des formations professionnelles pour bien le maîtrise.

Être professionnel nécessite certaines qualifications

Dans nombreux pays, un cadre réglementaire a été mis en place et renforcé pour le secteur du drone. Ainsi, si vous voulez vous lancer dans ce secteur, il faudra suivre une formation de drone. Une formation télépilote drone ne se limite pas sur la question de radiocommande, mais se tourne, aussi, vers d’autres points tels que la nécessité d’apprendre à gérer une prise de vue aérienne, la gestion de stress et l’apprentissage de piloter sans la nécessité d’un assistant électrique. Pour entrer immédiatement dans le domaine professionnel, il faudra au moins obtenir un brevet théorique drone et effectuer une formation pratique. En ayant ces deux éléments, vous pouvez exploiter, tout de suite, vos compétences en tant que professionnel ou même devenir à votre tour un exploitant. Être pilote de drone est considéré comme un métier qui est accessible à tous et semble ouvrir les portes de nombreux métiers qui touchent beaucoup de domaines. Ce métier est, alors, une grande opportunité qui s’offre pour tous les passionnés de technologies et notamment, pour ceux qui ont pris plaisir à piloter un drone même juste en tant qu’activité.

Se former pour être un futur professionnel

En 2018, la France a exigé que pour pouvoir piloter un drone même juste en tant que loisir nécessite une formation, notamment, s’il pèse plus de 800 grammes. C’est la direction de l’aviation civile qui propose cette formation obligatoire pour former les professionnels du métier. La formation télépilote de drone est disponible en ligne. Ensuite, il y aura un test de quelques questions qui permettent de pousser plus loin pour les formations. En effet, il est nécessaire d’obtenir le Certificat Théorique Télépilote de la part de la Direction de l’Aviation Civile. La formation pratique se passera au centre pour enfin, être enregistré officiellement à l’aviation civile et ensuite, obtenir une autorisation de vol. Plusieurs organisations sont, aussi, disponibles pour effectuer une formation drone avec des différents modules : simple initiation, préparation obtention brevet et les différentes spécialisations comme la thermographie, la photogrammétrie… Les formations durent plusieurs heures et coûtent près de 800 Euros à 3 000 Euro selon le module que vous choisissez. Il faut savoir que plusieurs possibilités s’offrent pour pouvoir financer la formation.

N’hésitez surtout pas à consulter les différents sites de formations et les différentes possibilités de financement présent sur la marche, d’aujourd’hui.